REQUALIFICATION DE LA RD 190 ENTRE TRIEL ET CARRIERES SOUS POISSY

20 novembre 2019

Non classé

REQUALIFICATION DE LA RD 190 ENTRE TRIEL ET CARRIERES SOUS POISSY triel-rd190

Le projet de requalification à 2×2 voies de la RD190 entre Triel-sur-Seine et Carrières-sous-Poissy a été initié en 2007 pour remédier aux difficultés de circulation sur cet axe aux heures de pointe. A cette date il consistait à requalifier l’axe en boulevard urbain à 2×2 voies.
Depuis, le projet a été revu et enrichi pour mieux répondre aux nouveaux enjeux liés à l’émergence de projets de développement urbain (Nouvelle ZAC Centralité, ECOPOLE, Parc du Peuple de l’herbe,..) et de transport en commun sur le territoire, avec notamment l’arrivée d’Eole et du Tram 13 Express en gare de Poissy.

Aujourd’hui, le projet de requalification comprend l’insertion d’un site propre réservé aux bus dans la partie urbaine de la RD190, qui permettra d’améliorer la desserte de la gare de Poissy depuis la boucle de Chanteloup. Pour la partie interurbaine il consiste en un élargissement de la RD190 à 2×2 voies sur une section ou elle est aujourd’hui à 2×1 voie.

Le projet après sa prise en considération par l’assemblée Départementale le 30 juin 2017 va faire l’objet d’une concertation auprès du public dans les prochains mois.

« En date du 29 juin 2018, l’Assemblée départementale a approuvé le bilan de concertation relatif au projet de requalification de la route départementale 190 entre Carrières sous Poissy et Triel Sur Seine. Cette concertation a été organisée sur les communes précitées du 08 janvier au 16 février 2018.

Le 29 mars 2019, l’Assemblée départementale approuve l’avant-projet et autorise le lancement de l’enquête publique.

Le projet

Les objectifs

Le projet va permettre

  • de renforcer l’offre en transport depuis la boucle de Chanteloup vers le pôle de Poissy,
  • d’améliorer les conditions de circulation et la sécurité de la RD 190 dans la boucle de Chanteloup,
  • de conférer à l’axe une homogénéité et une identité de boulevard urbain tenant compte des abords actuels et des projets d’aménagement dans le futur,
  • d’assurer une continuité des liaisons douces.

Les caractéristiques du projet

3 km de voirie réaménagée de façade à façade

  • En section urbaine :
    • Elargissement de la chaussée actuelle pour l’intégration de 2 voies de circulation en site propre réservées aux bus, sur environ 1,4 km dans la traversée de Carrières-sous-Poissy
    • Réaménagement des carrefours sous forme de placettes et mise en compatibilité avec l’insertion d’un site propre
    • Création d’un trottoir et d’une piste cyclable de part et d’autre de la chaussée
    • Aménagement d’une contre-allée pour la desserte des commerces de la ZAC Centralité
    • Aménagement paysager sur l’ensemble du tracé
  • En section interurbaine :
    • Elargissement à 2×2 voies de la chaussée sur environ 1,6 km entre le giratoire des 3 Cèdres et le nouveau carrefour qui sera créé dans le cadre du projet de liaison RD30-RD190
    • Côté Est de la chaussée, création d’une voie verte pour piétons et vélos
    • Aménagement d’un accès à la future Aire de Grand Passage et d’une contre-allée pour la desserte des riverains

Coût et financement

Le projet est estimé à 19,4 M€ TTC (auxquels s’ajoutent 2,1 M€ d’acquisitions foncières), dont 10,5 M€ HT pour la partie TCSP en section urbaine subventionnée à hauteur de 40% par la Région Ile-de-France et de 20% par la Communauté Urbaine Grand Paris Seine et Oise (GPS&O)

source : yvelines.fr

 COMMENTAIRES : Pas un mot évidemment sur le vrai problème posé par la RD190 : la traversée de Triel sur seine dans la rue Paul Doumer. La circulation automobile a tué le centre-ville sans qu’aucun élu ne s’en préoccupe véritablement. Sans commerce, Triel se meurt alors qu’il s’y trouve plus de 12 000 triellois qui ont un réel besoin de commerces de proximité. Par comparaison, regardez le centre ville de Meulan, une petite ville de 7000 âmes avec des commerces.. Non, on bétonne un peu partout sans prévoir un seul commerce et sans s’attaquer au problème de fond : il faut une déviation à cette RD 190 et mettre en sens unique une partie de la rue Paul Doumer. Le terrain  s’affaisse à la hauteur de l’Eglise St Martin et ne peut supporter une augmentation du trafic automobile. Le trafic doit donc être réduit. La mesure qui interdit la circulation aux poids lourds demeure insuffisante d’autant plus qu’elle n’est pas respectée !

Les commentaires sont fermés.

Lebloglibre |
Djalain |
Fipanalyse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Afriques
| La Gazette Pro Nature
| Domieblog