SCANDALE DE SANTÉ PUBLIQUE : POURQUOI DES VACCINS SONT-ILS TOXIQUES ?

3 mai 2020

Non classé

Aluminium mortifère : Alzheimer, Parkinson, maladie de Charcot, sclérose en plaques, etc.. Vous allez comprendre pourquoi des vaccins et certains médicaments sont toxiques. Et tout aussi inquiétant, l’aluminium présent dans l’eau des stations d’épuration  pouvant  contenir jusqu’à 5mg/l.

Entretien avec le  Pr Jean-Bernard Fourtillan, expert mondial en toxicologie et pharmacocinėtique, sur la toxicité de l’aluminium présent dans les 11 vaccins  rendus obligatoires par la loi du 30/12/2017.

Parents, vous avez le devoir d’écouter cette émission pour la santé de vos enfants !

Les autorités et le chef de l’état ont été prévenus. C’est un scandale de santé publique à dimension internationale pour lequel  le fils de JFK, avocat, vient de remporter un procès aux USA.

À qui profite le crime ?

Qui est le  Professeur Jean-Bernard FOURTILLAN ?

• Né en octobre 1943, il est ingénieur diplômé de l’École Nationale Supérieure de Chimie, de Biologie et de Physique de Bordeaux (promotion 1966), interne des hôpitaux en pharmacie en 1968.

• A l’âge de 28 ans (février 1972), il est nommé professeur agrégé de chimie thérapeutique de la faculté de médecine et de pharmacie de Poitiers et deviendra expert en toxicocinétique.

• En 1974, il est reçu major au concours national des pharmaciens des hôpitaux, le pharmacopat.

• Expert Toxicologue spécialisé́ en Pharmacocinétique auprès du Ministère Francais de la Santé depuis 1978.

• Responsable de l’institut universitaire de Chromatographie et de Spectrométrie de Masse appliquées à la Recherche Clinique (CROSMAPHAC), de 1978 à 1980.

• Manageur scientifique du Centre privé de Recherche Biomédicale CEROM de Poitiers de 1981 à 1985.

• Manageur scientifique du Centre privé de Recherche Biomédicale CEPHAC de Poitiers de 1985 à 1987. • Manageur scientifique du Centre privé de Recherche Biomédicale CEMAF de Poitiers de 1988 à 1999. La CRO CEMAF a été́ vendue à la société́ PAREXEL INTERNATIONAL en Septembre 1999.

• Senior Director de PAREXEL-CEMAF CPRU, et Vice-Président de PAREXEL Worldwide Bio Analytics de Septembre 1999 à Septembre 2001.

• Il a donc créé et dirigé de 1989 à 1999 à Poitiers un centre d’essais thérapeutiques, le CENTRE DE RECHERCHE BIOMEDICALE (CEMAF).

• En 1994 c’est dans ce centre à POITIERS qu’a pu être démontrée l’efficacité remarquable du premier traitement contre le SIDA, le RITONAVIR commercialisé depuis 1996 par la firme pharmaceutique Abbott, le ritonavir (Norvir*).

PUBLICATIONS du Pr Fourtillan

• Plus de 400 publications dans des revues internationales (incluant des conférences, et 15 brevets de médicaments entre 1994 et 2015.

Image de prévisualisation YouTube

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Lebloglibre |
Djalain |
Fipanalyse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Afriques
| La Gazette Pro Nature
| Domieblog