LA LISTE DES DEPUTES AYANT VOTE LE PASS SANITAIRE

.

Voici la liste des députés qui ont voté ce soir le projet de loi du gouvernement qui prévoit notamment la généralisation du pass sanitaire, la vaccination obligatoire des soignants et la suspension de salaire pour les salariés qui refuseraient de se soumettre au pass sanitaire, par 156 voix pour et 60 contre.

Il y a aussi tous ces députés qui ont brillé par leur absentéisme, qui n’ont pas rempli leur devoir et que nous devons tout autant considérer comme des traîtres aux intérêts du peuple français.

IMG_20210726_100614_212

IMG_20210726_100627_621

IMG_20210727_132721_203

 

 

Deux guillotines avec les noms de centaines d’élus défendant le pass sanitaire ont été découvertes ce samedi dans deux petits villages des Landes. La liste placardée est celle des 300 élus qui dans une tribune du JDD avaient salué « le courage des décisions prises par Emmanuel Macron ». (France Bleu)

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/passe-sanitaire-des-guillotines-menacant-des-elus-decouvertes-dans-deux-communes-landaises-1627324351

 

ÉPIDÉMIE DE COVID : UN MENSONGE D’ETAT

Entretien avec le docteur Claveri

Screenshot_20210727_100222

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

IL Y A PLUS DE MORTS DU VACCIN QUE DU COVID

Screenshot_20210727_093543

LES MASQUES COMMENCENT À TOMBER !

Les masques commencent à tomber ! *« Le laboratoire biologique chinois de Wuhan appartient à GlaxoSmithKline, qui possède (accidentellement) Pfizer ! »* (celui qui fabrique le vaccin contre le virus qui a (accidentellement) commencé au laboratoire biologique de Wuhan et qui a été (accidentellement) financé par Dr Fauci, qui fait (accidentellement) la promotion du vaccin !

* »GlaxoSmithKline est (accidentellement) géré par la division financière de Black Rock, qui gère (par accident) les finances de l’Open Foundation Company (Fondation Soros), qui gère (par accident) la société française AXA ! »*

Soros possède (par accident) la société allemande Winterthur, qui a (par accident) construit un laboratoire chinois à Wuhan et a été rachetée par l’Allemand Allianz, qui (par coïncidence) a Vanguard comme actionnaire, qui (par coïncidence) est actionnaire de Black Rock, qui (par coïncidence) contrôle les banques centrales et gère environ un tiers du capital d’investissement mondial. « Black Rock » est également (par coïncidence) un actionnaire majeur de MICROSOFT, détenu par Bill Gates, qui (par coïncidence) est actionnaire de Pfizer (qui – rappelez-vous ? vend un vaccin miracle) et (par coïncidence) est maintenant le premier sponsor du QUI !

Vous comprenez maintenant comment une chauve-souris morte vendue sur un marché humide en Chine a infecté TOUTE LA PLANÈTE ! »"

Maintenant, vous savez, transmettez-le jusqu’à ce que le monde entier le sache.

@NicolasVeniamin

Screenshot_20210724_111928

APPEL AUX FORCES DE L’ORDRE FRANÇAISES

Screenshot_20210726_095701

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

LA FRANCE DANS LA RUE LE SAMEDI 24 JUILLET 2021 CONTRE LE PASS SANITAIRE

Image de prévisualisation YouTube

Des centaines de milliers de Français ont manifesté pour ce second samedi à Paris et dans de nombreuses autres villes de France pour dénoncer ce qu’ils considèrent comme une « dictature sanitaire », dénonçant le pass sanitaire et la vaccination obligatoire que le président Macron instaure aux français via son ministre de la santé Olivier Véran.

00:00 Intro

00:04 Aix en Provence

00:33 Paris – Le Député Alexis Corbière viré de la manif

00:59 Nice : Permanence du Député Eric Ciotti sifflée et huée 01:26 Paris – Départ du Cortège de la place de la Bastille

03:39 Montpellier

04:29 Tours

04:37 Marseille – une équipe de journalistes est agréssée et chassée du cortège

05:36 Reims

05:50 Toulouse

06:04 Nice

06:50 Paris – Des policiers sont pris à partie

08:42 Saint Denis de la Réunion

09:36 Lille

10:13 Paris – Seconde Manifestation sur la place du Trocadéro

11:00 Marseille

11:35 Caen

11:44 Saint Etienne – Grelons sur les manifestants

11:52 Pau

12:13 Poitiers

12:32 Toulon

12:59 Limoges

13:15 Vannes

13:27 Perpignan

13:40 Valence

13:50 Bordeaux

14:09 les chiffres par l’AFP

14:29 Paris – Les chiffres du Trocadéro par TvLanguedoc

 

VACCIN A ARNm : IL NE S’AGIT PAS D’UN VACCIN MAIS D’UNE INJECTION D’OXYDE DE GRAPHENE PUR

Oxyde De Graphène : Une Substance Toxique Dans Le Flacon Du Vaccin À ARNm COVID-19

.par Ricardo Delgado et Prof Michel Chossudovsky

Nous attirons votre attention sur cette importante interview de Ricardo Delgado Martin, fondateur et directeur de Quinta Columna.

vaccin contre l'oxyde de graphène covid 19 mrna

Ricardo est chargé de coordonner l’analyse de l’équipe de recherche espagnole sur les impacts des nanoparticules d’ oxyde de graphène contenues dans le flacon du vaccin à ARNm .

Les résultats de leur analyse par microscopie électronique et spectroscopie sont d’une grande portée. L’oxyde de graphène est une toxine qui déclenche les thrombus et la coagulation du sang. Il a également un impact sur le système immunitaire. L’oxyde de graphène accumulé dans les poumons peut avoir des effets dévastateurs.

Les résultats de l’étude espagnole suggèrent, encore à être pleinement confirmés, que les décès et « événements indésirables » enregistrés liés au vaccin (par exemple publiés aux États-Unis par le CDC et dans l’UE) sont attribuables à la présence de nanoparticules d’oxyde de graphène. contenu dans le flacon de vaccin Covid .

Fait important, (reconnu par les autorités sanitaires nationales) de l’oxyde de graphène est également contenu dans le masque facial .

Le graphène a des propriétés électromagnétiques qui ont été détectées chez des personnes vaccinées. Ces effets ont été amplement documentés et confirmés. Voir l’étude menée par le Forum européen pour la vigilance vaccinale

IMG_20210723_003344_684

Ricardo Delgado Martin est spécialisé en biostatistique, microbiologie clinique, génétique clinique et immunologie.

Pour plus de détails sur ce projet, voir le rapport du   professeur Dr. Pablo Campra Madrid , spécialisé en chimie et biologie, Escuela Superior de Ingenería, Université d’Almería.

Voir le résumé de leur rapport  intitulé  Graphene Oxide Detection in Aqueous Suspension, Observational study in Optical and Electron Microscopy.

Étude complète (anglais)

S’exprimant au nom de l’équipe de recherche espagnole, Ricardo Delgado Martin recommande que le vaccin expérimental à ARNm contre le covid-19 soit annulé et arrêté immédiatement.

La Quinta Columna : « 98 % À 99 % Du Flacon De Vaccination Est De L’oxyde De Graphène »

El Gato al Agua, le talk-show national espagnol d’actualité politique et d’actualité animé par José Javier Esparza, a laissé une place dans son programme au biostatisticien et fondateur de La Quinta Columna pour commenter le rapport intermédiaire officiel de l’analyse du premier flacon de vaccination. obtenu.

Selon Delgado, La Quinta Columna en a obtenu une douzaine d’autres de différents laboratoires et continuera à les analyser sans relâche avec l’Université d’Almeria.

Tout au long du programme, il est apparu à tous qu’entre 98% et 99% du contenu des flacons de vaccination correspond à de l’ oxyde de graphène .

Comme l’équipe espagnole l’a dit, il ne s’agit pas d’un vaccin mais d’une dose d’oxyde de graphène pur dans la veine :

Plus de science-fiction : la technologie de contrôle du cerveau à base de graphène annoncée

Il s’agit d’une étude controversée. Il y a des scientifiques et des médecins qui ne sont pas d’accord avec les résultats de l’étude espagnole.

Les preuves doivent être vérifiées et corroborées. Ce qu’il faut, c’est que des scientifiques indépendants et des professionnels de la santé effectuent leur propre analyse en laboratoire du contenu du flacon de vaccin.

De même, nous appelons les autorités sanitaires nationales des 193 États membres de l’ONU qui vaccinent actuellement leur population, à mener leur propre étude et analyse du flacon de vaccin. Et si de l’oxyde de graphène est détecté, le programme de vaccination doit être immédiatement interrompu.

Regardez ci-dessous :

Copyright © Ricardo Delgado et Prof Michel Chossudovsky, Global Research, 2021

https://humansarefree.com/2021/07/graphene-oxide-a-toxic-substance-in-the-vial-of-the-covid-19-mrna-vaccine.html

OUTILS JURIDIQUES CONTRE LES DISPOSITIONS ANTICOVID

OUTILS JURIDIQUES CONTRE LES DISPOSITIONS ANTICOVID Capture-66

Par Me DE ARAUJO-RECCHIA

Mesdames, Messieurs,

Je suis désolée de ne pas pouvoir répondre à l’ensemble des demandes, que je reçois actuellement.

Je vous prie de bien vouloir trouver ci-dessous, un ensemble d’éléments juridiques non exhaustifs susceptibles de vous aider à résoudre les problématiques rencontrées personnellement ou professionnellement concernant le pass sanitaire ou l’injection qui serait rendue obligatoire dans le cadre du projet de loi en cours de discussion au Parlement.

Ces éléments peuvent être transmis aux avocats qui défendront vos droits, si nécessaire et en toute humilité bien entendu.

DROIT DU TRAVAIL:

– Les salariés ou agents publics du domaine de la santé

Leur conseiller de garder toutes les preuves du harcèlement exercé par leur hiérarchie dans le but de les forcer à se faire injecter.

Leur conseiller de ne pas démissionner.

Leur conseiller éventuellement de transmettre le mémo ci-joint à leur hiérarchie.

Points 34 et 35 de l’avis du Conseil d’Etat en date du 19 juillet 2021 (à mettre en rapport avec le texte de loi une fois adopté):

Ma compréhension en attendant le texte définitif:

En l’absence de saisine préalable des instances consultatives des agents publics par le gouvernement, le régime spécifique d’interdiction d’exercer et de suspension de la rémunération, du fait de la violation de l’obligation vaccinale, ne peut être retenu pour les agents publics.

Ce régime ne peut être retenu uniquement pour les salariés, cela serait contraire au principe constitutionnel d’égalité.

Par conséquent, ni les agents publics ni les salariés ne peuvent, en l’état du texte, être soumis à ce régime d’interdiction d’exercer et de suspension de la rémunération.

La violation de l’obligation vaccinale peut être sanctionnée dans le cadre des procédures disciplinaires de droit commun.

Le gouvernement doit compléter le texte afin de tenir compte de ces observations.

DROIT DES PATIENTS:

– Les patients refoulés:

Obtenir les preuves du refus par écrit ou par huissier, témoins etc et envoyer un courrier au directeur général de l’A.R.S afin de contester l’acte médical forcé (test ou injection, pass sanitaire), qui est indiqué comme étant un préalable à toute intervention, sur la base des textes rappelés dans le mémo.

DROIT CIVIL ET DROIT PÉNAL:

Les motifs juridiques qui pourraient être avancés sont d’ordres civil et pénal:

– Harcèlement d’une personne en vue de l’inciter à commettre un acte de nature à mettre sa vie en danger,

– Extorsion de consentement de nature à mettre en danger la vie d’autrui,

– Abus de pouvoir et abus de faiblesse étant donné que la campagne de manipulation et d’atteinte à l’intégrité psychologique/psychique/mentale a été massive et qu’il suffit désormais de menacer de licenciement ou autre pour que la personne en position de faiblesse s’exécute et subisse l’injection.

– Complicité de tentative d’empoisonnement

– Les personnes qui mettent en oeuvre les inoculations forcées verront leur responsabilité civile ou pénale recherchée également.

DROIT ADMINISTRATIF:

Le référé liberté de notre confrère Me KRIKORIAN met le Conseil d’Etat fasse à ses contradictions (ordonnance du Conseil d’Etat du 6 juillet 2021, affaire Quadrature du Netcomparé à l’avis du 19 juillet 2021).

Nous attendons désormais la décision du Conseil d’Etat.

Nous rappelons l’arrêt du Conseil d’Etat du 6 mai 2019, affaire LNPLV, suivant lequel un “vaccin” ne peut être rendu obligatoire que dans les conditions suivantes:

– maladie connue et particulièrement grave,

– vaccins connus et recul suffisant,

– balance bénéfices/risques concluante.

Avec les 4 injections litigieuses, nous ne remplissons tout simplement aucun de ces critères.

DROIT EUROPEEN:

Une action soutenue par la LNPLV est en cours devant la Cour de Justice de l’Union européenne depuis le 17 juin 2021 et concerne 232 professionnels de santé français, 35 professionnels de santé italien et une centaine de professionnels de santé autrichiens notamment. 

Des avocats d’autres Etats membres se sont probablement joints à l’action entre temps.

Cette action est destinée à demander la suppression de l’obligation d’injection pour les professionnels de santé et le retrait des autorisations conditionnelles de mise sur le marché pour les injections C-19.

Cette action est en cours d’instruction devant la CJUE.

Par ailleurs, tous les dossiers portés devant les juridictions pourront faire référence au règlement européen du 14 juin 2021 car les considérants sont très clairs:

RÈGLEMENT (UE) 2021/953 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 14 juin 2021, relatif à un cadre pour la délivrance, la vérification et l’acceptation de certificats COVID-19 interopérables de vaccination, de test et de rétablissement (certificat COVID numérique de l’UE) afin de faciliter la libre circulation pendant la pandémie de COVID-19 (https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/? toc=OJ%3AL%3A2021%3A211%3ATOC&uri=uriserv%3AOJ.L_.2021.211.01.0001.01.FRA)

« Considérant ce qui suit: (…)

(36) Il y a lieu d’empêcher toute discrimination directe ou indirecte à l’encontre des personnes qui ne sont pas vaccinées, par exemple pour des raisons médicales, parce qu’elles ne font pas partie du groupe cible auquel le vaccin contre la COVID-19 est actuellement administré ou pour lequel il est actuellement autorisé, comme les enfants, ou parce qu’elles n’ont pas encore eu la possibilité de se faire vacciner ou ne souhaitent pas le faire. Par conséquent, la possession d’un certificat de vaccina- tion, ou la possession d’un certificat de vaccination mentionnant un vaccin contre la COVID-19, ne devrait pas constituer une condition préalable à l’exercice du droit à la libre circulation ou à l’utilisa- tion de services de transport de voyageurs transfrontaliers tels que les avions, les trains, les autocars ou les transbordeurs ou tout autre moyen de transport. En outre, le présent règlement ne peut être interprété comme établissant un droit ou une obligation d’être vacciné. (…)


(62) Le présent règlement respecte les droits fondamentaux et observe les principes reconnus no- tamment par la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne (ci-après dénommée “Charte”), en particulier le droit au respect de la vie privée et familiale, le droit à la protection des données à caractère personnel, le droit à l’égalité devant la loi et le droit à la non-discrimination, la liberté de circulation et le droit à un recours effectif. Les États membres sont tenus de respecter la Charte lorsqu’ils mettent en œuvre le présent règlement. » 

– Article 1 de la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne, 7 juin 2016.

« Dignité humaine

La dignité humaine est inviolable. Elle doit être respectée et protégée. »

– Article 3 de la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne, 7 juin 2016.

« Article 3

Droit à l’intégrité de la personne

1. Toute personne a droit à son intégrité physique et mentale.

2. Dans le cadre de la médecine et de la biologie, doivent notamment être respectés:

a) le consentement libre et éclairé de la personne concernée, selon les modalités définies par la loi;

b) l’interdiction des pratiques eugéniques, notamment celles qui ont pour but la sélection des personnes;

c) l’interdiction de faire du corps humain et de ses parties, en tant que tels, une source de profit;

d) l’interdiction du clonage reproductif des êtres humains. »

Article 21 de la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne, 7 juin 2016.

« Non-discrimination

1. Est interdite toute discrimination fondée notamment sur le sexe, la race, la couleur, les ori- gines ethniques ou sociales, les caractéristiques génétiques, la langue, la religion ou les convic- tions, les opinions politiques ou toute autre opinion, l’appartenance à une minorité nationale, la fortune, la naissance, un handicap, l’âge ou l’orientation sexuelle. (…) »

II. Valeur normative des considérants d’un règlement européen:

Il est généralement admis quel les considérants n’édictent pas, en principe, des règles, mais ont néanmoins pour vocation d’expliciter le sens et la portée des règles édictées.

Dans un instrument juridique de l’UE, les considérants de l’exposé des motifs revêtent une grande importance parce qu’ils expliquent la raison d’être de chaque disposition. Bien qu’ils n’aient pas de valeur juridique en tant que tels, les considérants peuvent être utilisés lors de l’interprétation du champ d’application des dispositions de fond du texte. La Cour de justice de l’Union européenne a déclaré à plusieurs reprises que des considérants valables sont nécessaires pour que la Cour puisse exercer sa fonction d’interprétation du droit. Étant donné qu’ils expliquent la raison d’être de l’acte

juridique, ils méritent un examen approfondi.

Article très instructif:

https://www.eurojuris.fr/accueil/articles/pass-sanitaire-non-conformite-droit-union-europeenne-40559.htm

***

Le 23 juillet 2021

Me DE ARAUJO-RECCHIA

Avocat à la Cour de Paris

memo

PASS SANITAIRE : LA FRANCE A OUBLIE SON PASSE NAZI

POUR NE JAMAIS OUBLIER CE QU’ONT VECU NOS GRAND-PARENTS!!!

9JUILLET_ORDONNANCEJUIFS_nb

Outre les expérimentations horribles et la torture sur les juifs, il y eut les expérimentations vaccinales :

– vaccination contre le paludisme (février 1942 à avril 1945 à Dachau),

– vaccination contre le typhus par Eugen Haagen au camp de Natzweiler,

– vaccins contre le typhus exanthématique, le paludisme, la fièvre jaune , la gangrène gazeuse, la dysenterie, l’hépatite, la tuberculose menées par Erwin Ding-Schuler et Waldemar Hoven au camp de Buchenwald.

IMG_20210721_165606_881

Un menteur nommé Olivier Veran

CEREMONIE DU 14 JUILLET ET PASS SANITAIRE : UN MAIRE S’INDIGNE

Image de prévisualisation YouTube

 

INTERDITS AUX JUIFS

9JUILLET_ORDONNANCEJUIFS

12345

Lebloglibre |
Djalain |
Fipanalyse |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Afriques
| La Gazette Pro Nature
| Domieblog